Le Role-Play en Airsoft

Le Role-Play en Airsoft

 

Parlons un peu de rôle-play... ou plutot tentons de le définir...

On entend et lit de plus en plus, lors des parties, des OP, sur les forums, sur les sites, la notion de "Role-Play" dans l'airsoft.

Pour certain rien de nouveau pour le soleil, pour d'autre une vague idée et enfin pour certains mékékecé ?!!?

Tous d'abord il faut signaler qu'on ne pourra donner de définition concrète au "Role-Play"
(Ca part mal pour un topic qui veut définir concrètement le Role-play :P)

Mais ne nous arrêtons pas a cette petite embuche.

Prenons la chose pas à pas:
Le Role-play, c'est de l'anglais. On peut le traduire par "Jeu de Rôle"
Ca peux peut-être vous éclairer... ou l'inverse.

Mais ca veut bien dire ce que ça veut dire: lorsqu'on fait du Rôle-Play, on joue un rôle...

Et c'est là dessus qu'apparait les nuances et les différences:
Car, pour chacun cette notion diffère.

A partir de quel moment peut-on dire qu'on joue un rôle ?

Avec la tenu ?
Pour certain le simple fait de revêtir une tenu inhabituel constituera un jeu de rôle
Mais cela restera très limité. Disons le carrément: cela sera limité a son esprit, ses camarades de jeu ne profiterons pas de son "rôle"

Pour d'autre il faut qu'il y ai un peu de recherche dans la tenu, histoire de facilité l'approche des autres vers "son personnage".
Il est, effectivement, bien plus simple pour les autres de comprendre que leur camarade de jeu joue un rôle lorsqu'il est en tenu grunt "desert strorm" ou "US vietnam" que lorsqu'il a un ensemble dépareillé camo decath et surplu pas cher.
Mais la aussi, cela se limitera au visuel... dans le jeu, à part faire beau/kitch/sympa dans le décors, le rôle-play ne va pas servir plus.

Alors il y a la parole
Pour beaucoup le rôle-play commence là... en fait il commence où, à la place d'échanger des billes, on échange des paroles.
Cela peut rester très simple: échange de vociférations à l'encontre de son adversaire "enfoiré de viet", "ordure de capitaliste" évidement il faut que les invectives soient dans le ton sinon cela reste de banale et méprisable insultes.
Mais ca peut être aussi de ponctuer "roger" à la fin de ses message par talkie ou de dire "pour la mère patrie" avant de se lancer dans une action "suicidaire".. des petits truc de rien qui peuvent déjà faire beaucoup...

En allant un peu plus compliqué: obligé de discuter avec un "garde" pour pouvoir passer, obliger de questionner un VIP pour retrouver un objectif. Bref un passage obligé de la partie où les billes ne pourront être l'unique solution.

Et on peut aller jusqu'à la "scène rôle-play" comme on la nomme de temps en temps: une discussion... oui une simple discussion entre joueurs/pnj/MJ, une discussion dans le jeu qui met tous les interlocuteurs dans l'ambiance.
Quelques exemple: une discussion entre deux parrains, une négociation entre preneur d'otage et groupe d'intervention, une discussion entre officier et commissaire politique...
Cette discussion permet en fait à tous de réaliser que, "non, à ce moment nous sommes plus dans une partie d'airsoft, mais dans les bas quartier de Chicago au temps de la prohibition/ sur un lieu d'intervention suite à une prise d'otage/ lors d'un conflit opposant deux doctrine (communisme et capitalisme par exemple)... Tous se passe dans la tête... mais le role-play c'est avant tous la dedans que ca se passe...

Mais il y a aussi le geste
Au delà des discussions et autre invectives qu'on peut se lancer lors des parties, par son comportement on peut être totalement rôle-play.

Très souvent ces comportement sont en rapport avec la tenu: ca fait partie du rôle-play visuel sauf que celui là a une action dans le jeu.
Ainsi un joueur role-play en SWAT aura tendance a faire des "entrés tactiques" et des "sécurisations de de pièces" a tous bout de champ.
Un US Vietnam tapera ses chargeurs de M16 sur le casque avant de les engager tout en machant un chewing-gum
Le soldat soviétique se lancera dans des charge au rythme des "Hourréééé !" etc etc...

Et c'est souvent avec ces petits détail, totalement inutile parfois, que vos camarades de jeu seront "contaminé" par le role-play...

Les 3 catégorie: tenu, parole et geste, vont sont très souvent mixé...

Et si vous vous retrouvé dans l'une de ses catégorie... alors peut-être que vous n'êtes pas 100% rôle-play pour tous... mais une chose est sur: vous êtes sur la voie du Jeu de Rôle et il reste peu d'effort à faire avant d'être 'totally role-play"

Il y a un lieu et un moment pour tous
Le Role-Play c'est une manière de jouer... mais attention a ne pas être trop Rôle-Play.
Un orga/joueur d'une partie dominicale apprécira très moyennement les remontrance du "camarade commissaire politique" pour un assaut raté...
A l'inverse lors d'une partie ou OP "Oncle Sam Vs Camarade Staline" cela sera tout à fait dans le ton...

A être trop rôle-play vous risquez d'être classé comme "mec bizarre" ou "qui s'y croit trop".
Allez-y graduellement dans votre rôle, histoire que ceux qui ne sont pas familiarisé a ce type de jeu puissent assimiler.

On commence avec la tenue de commissaire...
Ensuite, une fois qu'on connait bien tous le monde et que tous le monde vous connait lors de vos partie, risquez vous a quelques "acclamations patriotiques"
Déjà là, il devrait y avoir quelques converti... qui vous rejoindrons avec une tenu dans le même ton ou... du camp d'en face...
Une fois ceci fait, vous pourrez vous lancer dans le rôle-play total avec vos camarade.

L'union fait la force dans ces cas là...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site